Accueil > Conseils et orientation > 5 qualités pour réussir en fac de droit

5 qualités pour réussir en fac de droit

5 qualités pour réussir en fac de droit

A l’approche de l’ouverture d’Admission Post-Bac, vous vous interrogez sûrement, comme des milliers de lycéens chaque année, vers quelle voie vous orienter. Si vous envisagez d’aller en fac de droit, cet article est fait pour vous !

L’autonomie

L’université est connue pour la liberté qu’elle procure. Oui, mais cette liberté à un prix : c’est à vous et vous seul d’effectuer toutes vos démarches. Que cela soit pour vous inscrire, vous informer sur un colloque, les modalités pour partir à l’étranger ou faire un stage conventionné, vous devrez aller chercher vous-même les informations au secrétariat. Et c’est d’autant plus important que l’administration universitaire n’est pas vraiment connue pour sa communication. C’est à vous d’aller vous renseigner, de vous tenir informé, pour tout, tout le temps.

L’autodiscipline

Votre présence en cours n’est pas toujours obligatoire mais ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas y assister. De même, vous avez peu d’heures de cours (environ 25h), mais on attend beaucoup de travail personnel de votre part. Le temps consacré au travail personnel doit être d’au moins 15h par semaine pour affronter l’année sereinement. Pour être profitable chaque TD doit également être minutieusement préparé.

La motivation

Le droit est souvent présenté comme une voie généraliste pour ceux qui ne savent pas quoi faire d’autre, mais s’orienter par défaut n’est pas une bonne solution. Beaucoup le regrettent en cours de formation ou bien se réorientent une fois leur cursus achevé. Si vous ne savez effectivement pas quoi faire, autant vous orienter dans une filière qui attire votre curiosité, car sans la volonté de devenir juriste, vous allez très rapidement vous démotiver et vous rendre compte que vous perdez votre temps dans une voie qui ne vous plaît pas.

L’organisation

La régularité du travail est fondamentale dans n’importe quel cursus. Chaque fin de semestre vous allez vous retrouver face à plus de 800 pages de cours, il est donc impossible de tout apprendre au dernier moment. Pour éviter les catastrophes, il faut que chaque soir vous vous astreindriez à retravailler les cours que vous avez eu dans la journée, en complétant votre prise de notes, en ajoutant de la couleur, une mise en forme. Suivre un programme de révision des cours dès le mois de septembre vous sera fortement bénéfique. Lorsque vos examens approcheront, vous n’aurez alors plus qu’à revoir ce que vous connaissez déjà.

Le raisonnement

A la fac, on ne vous demande plus de simplement connaitre votre cours, ni de le comprendre, mais on attend de vous d’aller bien au-delà, en raisonnant par vous-même sur les problématiques qui vous sont soumises. Cette exigence va bien sûr se faire progressivement, suivant une gradation au fil des années universitaires, mais il est important de l’avoir à l’esprit pour tenter de se démarquer dès le début, surtout si vous visez des filières sélectives.

Philippine GIGONNET

 

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

ça peut vous intéresser

14608196_1831085217111737_1794030630_n

Rencontre avec le Responsable de communication du Cercle Dijon Bourgogne

  La communication, pour les clubs professionnels, est primordiale. Elle a des impacts sur le ...

1 commentaire

  1. Merci beaucoup, ça m’a été très utile ! J’ai l’intention de faire des études de droit mais sans pour autant vouloir devenir avocate ou juriste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *