Accueil > Brèves > Brèves Droit Privé > Droit constitutionnel – La corrida conforme à la Constitution

Droit constitutionnel – La corrida conforme à la Constitution

Par décision du 21 septembre 2012, le Conseil constitutionnel s’est prononcé, dans les
conditions prévues par l’article 61-1 de la Constitution, sur une Question Prioritaire de
Constitutionnalité soulevée par deux associations de protection des animaux relative à la
conformité de l’alinéa 7 de l’article 521-1 du Code pénal au regard du principe d’égalité
garanti par la Constitution. En effet, si cet article réprime les sévices graves et les actes
de cruauté envers les animaux, son alinéa 7 aménage une exception dans l’hypothèse où
une tradition locale et ininterrompue est établie. Les sages de la rue Montpensier ont alors
estimé qu’en procédant à une exonération limitée de la responsabilité pénale aux seuls cas
où il existe une tradition locale ininterrompue, le législateur n’a pas porté atteinte principe
constitutionnel d’égalité.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

ça peut vous intéresser

Fotolia_6011126_M

Droit commercial : Un congé équivoque et insuffisamment motivé

Au sein de l’arrêt rendu le 28 juin 2018 (n° 17-18756), les juges de la ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *