Accueil > Brèves > Droit de la Santé – La notion de détresse dans la loi portant sur l’IVG

Droit de la Santé – La notion de détresse dans la loi portant sur l’IVG

Ce Mardi 21 janvier va marquer l’histoire en venant apporter une modification à la loi Veil datant de 1975.

L’Assemblée Nationale a voté la suppression de la notion de « détresse » pour pouvoir faire valoir son droit à l’interruption volontaire de grossesse. Ce vote s’intègre dans le projet de loi portant sur l’égalité  hommes-femmes. Ainsi, la décision de recourir au droit à l’interruption volontaire de grossesse, n’a plus à être motivé. Cet assouplissement a fait l’objet d’un vif débat durant plus de deux heures.

En pratique, cette notion n’était plus utilisée. Ainsi, il s’agirait d’une avancée symbolique visant à reconnaître davantage ce droit.

Ambre de Vomécourt

Doctorante

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

ça peut vous intéresser

Contrat

Droit des sûretés – Cautionnement à durée indéterminée et assouplissement de la mention manuscrite

Selon l’arrêt rendu le 15 novembre 2017 par les juges de la chambre commerciale de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *