Accueil > Brèves > Droit du travail : Indemnité compensatrice de congé payé et faute lourde du salarié

Droit du travail : Indemnité compensatrice de congé payé et faute lourde du salarié

Droit du travail : Indemnité compensatrice de congé payé et faute lourde du salarié

En ce mois de mars, le Code du travail est au cœur de tous les débats.

Saisie par la Cour de cassation d’une question prioritaire de constitutionnalité, le Conseil constitutionnel considère que les termes employés au deuxième alinéa de l’article L. 3141-26 « dès lors que la rupture du contrat de travail n’a pas été provoquée par la faute lourde du salarié » sont inconstitutionnels.

Ainsi, quelle que soit la faute commise par le salarié, si ce dernier n’a pas bénéficié de la totalité du congé payé auquel il pouvait prétendre avant la fin de son contrat de travail, l’employeur doit lui verser une indemnité compensatrice.

Ambre de Vomécourt

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

ça peut vous intéresser

Contrat

Droit des sûretés – Cautionnement à durée indéterminée et assouplissement de la mention manuscrite

Selon l’arrêt rendu le 15 novembre 2017 par les juges de la chambre commerciale de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *