Accueil > Brèves > Libertés individuelles et Déontologie – Avocat sur écoute téléphonique : l’avis du CNB

Libertés individuelles et Déontologie – Avocat sur écoute téléphonique : l’avis du CNB

Le président du Conseil National du Barreau, Jean-Marie Burguburu, a précisé au sein d’un communiqué en date du 10 Mars 2014, qu’il est inadmissible qu’un avocat soit mis sur écoute et ce, quel qu’en soit les circonstances. Il est précisé que le secret professionnel imposé à l’avocat doit être « général, absolu et sans limite » et ce, quel qu’en soit les circonstances, ou l’affaire. Il est également rappelé qu’il s’agit d’une « garantie fondamentale des libertés individuelles ». Et que c’est à ce titre que le juge d’instruction devra veiller et contribuer à sa préservation.

Ambre de Vomécourt
Doctorante

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

ça peut vous intéresser

Legal-trust-fund

Droit pénal : Application de la loi dans le temps

L’article 112-1 du Code pénal, d’ordre public semble clair et pourtant ! Le 22 février 2017 ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *