Accueil > Conseils et orientation > Chloé Faucourt et Benjamin Fellous, sacrés meilleur binôme en droit des affaires par le cabinet Jones Day

Chloé Faucourt et Benjamin Fellous, sacrés meilleur binôme en droit des affaires par le cabinet Jones Day

Chloé Faucourt et Benjamin Fellous, sacrés meilleur binôme en droit des affaires par le cabinet Jones Day

Cette seconde édition du prix Jonesday aura permis à de nombreux talents de se révéler. Nos deux lauréats en sont un bel exemple. Rencontrés sur les bancs de SciencePo Paris lorsqu’ils étaient étudiants à l’Ecole de Droit, ils sont aujourd’hui élèves-avocats. Tous les deux passionnés d’Asie, c’est leur originalité et leur complémentarité qui a fait la différence.

 

Pourquoi vous êtes-vous présentés ensemble à ce concours?

Chloé et Benjamin : Nous ne sommes d’accord sur rien, ou presque. Ce désaccord perpétuel est pourtant devenu le creuset de notre amitié. Rencontrés en classe, passionnés par l’échange et le débat contradictoire, nous sommes convaincus que la vérité (s’il en est une) se trouve à l’équilibre. Notre ouverture originale sur l’Asie et notre appétence pour le droit international économique, d’abord, sont les pôles d’attraction qui nous réunissent. Nous croyons ensuite que notre analyse du droit se trouve complétée, aiguisée par nos divergences pour aboutir à une vision unifiée.

 

Pouvez-vous nous raconter le déroulement du concours ?

Benjamin : Passée l’épreuve de sélection des dossiers, puis la première rencontre avec le jury ; nous avons attendu un mois avant d’envisager la suite du concours qui se concentra en une journée.  La matin, la phase de négociation autour d’un Harvard Negociation Case qui se déroula en deux temps : une phase d’élaboration de stratégie devant le jury au cours duquel Chloé joua le rôle de la cliente et moi de l’avocat et une seconde phase de négociation stricto sensu face à un autre binôme. L’après-midi a eu lieu la dernière phase de sélection qui consista en un Grand Oral devant le jury qui nous a poussé dans nos retranchements en nous interrogeant sur des questions d’ordre juridique, politique et philosophique. J’ai particulièrement apprécié l’épreuve du Grand Oral au cours de laquelle nous avons pu argumenter sans que des réponses préfabriquées ou politiquement correctes soient attendues.

 

Qu’est-ce qui a été le plus difficile selon toi ?

Chloé: Selon moi, le plus difficile a été l’épreuve de demi-finale, une négociation. Nous étions convoqués à une heure très matinale. Outre la gestion du stress, nécessairement présent, il nous a fallu être extrêmement efficaces puisque nous étions séparés dans deux salles de préparation, sans communication autorisée entre membres du binôme, avant de passer devant le jury pour la mise au point de notre stratégie commune… Un exercice qui n’était pas évident et qui exigeait une très bonne maîtrise du dossier et surtout d’être immédiatement en phase avec Benjamin alors que nous n’avions rien préparé ensemble !

 

Qu’est-ce qui a fait pencher la balance de votre côté selon-vous?

Chloé : je pense que nos profils atypiques ont séduit le jury. En effet, Benjamin et moi avons tous deux des parcours éclectiques et assez originaux, avec notamment des expériences en Asie, en Inde et au Japon. Le jury nous a confié que notre aisance à l’oral, et notre traitement en profondeur des questions abordées ont beaucoup plus.

Benjamin : Tout à fait d’accord avec Chloé ( oui ça arrive !). Nous avons su montrer qu’en étant différents nous avons tout de même pu travailler ensemble. Notre confiance en l’un, l’autre et notre complémentarité ont été un atout sans commune mesure. D’un point de vue tout pragmatique, j’aime penser qu’il est toujours mieux d’avoir ses plus virulents contradicteurs de son côté. Avocat, il faut toujours envisager ce que la partie adverse est en mesure de nous opposer.

 

Si vous aviez un conseil à donner aux futurs candidats, quel serait-il?

Chloé : se faire confiance et rester soi-même. En effet, le jury s’intéresse réellement aux personnalités des candidats, à ce qui les démarquent des autres candidats dont les parcours académiques sont assez similaires. N’hésitez pas à mettre en avant ce qui vous rend unique et original, et n’essayez surtout pas de correspondre à ce qui vous semble être le « profil attendu ». En un mot : surprenez !

Benjamin : Just be.

 

Enfin, vous avez gagné 5000 € en remportant le concours, qu’avez-vous prévu d’en faire?

Chloé : Pour ma part, ce prix va me permettre de financer un stage de 6 mois à l’étranger à compter de janvier 2017, aux Pays-Bas, au sein du Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux mis en place par l’ONU.

Benjamin : J’ai déjà reversé 10% de cette somme à une Association qui vient en aide aux familles nécessiteuses. En effet, je crois que lorsque la Providence nous couvre de ses bienfaits, il est tout aussi important de partager.

Enfin, cette somme me servira aussi en partie pour financer mes frais de scolarités dans la perspective de peut-être réaliser un LLM aux Etats-Unis et passer le barreau de New-York.

 

Vous avez également l’opportunité de réaliser un stage rémunéré de 3 à 6 mois allez-vous pouvoir en profiter ou aviez-vous déjà trouvé vos stages EFB?

Chloé : Le hasard fait bien les choses car avant même de participer au Prix, j’avais d’ores et déjà décroché un stage de 6 mois au sein du Cabinet, dans la pratique droit de l’environnement. J’y serai donc dès le mois de juillet.

Benjamin : Je suis très heureux de savoir que je vais réaliser mon stage final EFB – Janvier/Juin 2017- chez Jones Day au sein de l’équipe d’Arbitrage International  notamment pilotée par  Dr. Michael W.Bühler .Il est certain que je vais sortir grandi et enrichi de cette expérience professionnelle qui me permettra de travailler aux côtés des meilleurs . J’ai hâte

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

ça peut vous intéresser

tremplin (1)

Droit et école de management : pourquoi pas vous ?

Pourquoi ne pas continuer vos études dans une Grande Ecole de Management ?   Une double ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *