Accueil > Conseils et orientation > L’Union Internationale des Avocats dépasse les frontières

L’Union Internationale des Avocats dépasse les frontières

L’Union Internationale des Avocats dépasse les frontières

L’Union Internationale des Avocats rassemble aujourd’hui plus de deux millions d’avocats au travers de ses membres à titre individuel ou collectif (barreaux, fédérations, associations) répartis dans plus de 120 pays. Ouverte à tous les avocats du monde, généralistes ou spécialistes, elle réunit également les professionnels du droit, les juges, les enseignants et les étudiants en droit.

Comment est née l’Union Internationale des Avocats (UIA) ?

L’UIA est une organisation non gouvernementale internationale créée après la Première Guerre mondiale (1927) par un groupe d’avocats européens convaincus que la paix passait par la justice entre les Nations. Ces avocats avaient par conséquent pour objectif d’aider certains Barreaux à se moderniser et à entretenir des contacts internationaux. Dès la formation de l’UIA, plusieurs Barreaux ont été admis membres. Chaque nouveau Barreau participait au double objectif fixé par l’association : s’adapter à une vie économique nouvelle d’après-guerre et travailler avec la Société des Nations à l’établissement d’une paix durable.

Quelles sont les actions principales de l’UIA ?

L’UIA suscite au sein de ses commissions scientifiques et groupes de travail des débats juridiques de hauts niveaux et émet des résolutions touchant les problématiques actuelles auxquelles est confrontée la profession d’avocat dans le monde. Professionnalisante, elle propose tout au long de l’année des séminaires, formations et autres événements reconnus au titre de la formation continue dans plusieurs pays. L’UIA défend aussi les avocats harcelés ou menacés dans le monde par des actions de lobbying et plaidoyer. Ces dernières années, elle a particulièrement suivi des dossiers en Arabie Saoudite, en Biélorussie, en République démocratique du Congo, en Syrie et en Tunisie, entre autres. L’UIA dénonce également fréquemment les entraves au bon fonctionnement de la justice et des Barreaux légalement institués. Enfin, l’UIA assiste aujourd’hui aux sessions de l’Assemblée des États Parties au Statut de la Cour et  est membre du Conseil exécutif du Barreau Pénal International.

Comment peut-on rejoindre l’UIA ?

Les avocats, les enseignants en droit, les juges, les professionnels du droit exerçant le droit à titre principal et qui justifient de diplômes juridiques ainsi que les étudiants en droit, souhaitant donner une dimension internationale à leur profession dans un environnement multiculturel peuvent adhérer à l’UIA.  Les membres individuels de moins de 35 ans ainsi que les étudiants bénéficient de tarifs réduits.

Parlez-nous du Prix Jacques Leroy 

L’UIA encourage les étudiants en droit à participer à ce prix qui récompense un jeune de moins de 30 ans pour son travail scientifique sur la thématique des droits de l’homme et du monde des affaires.Cette année, le Prix Jaques Leroy est consacré aux impacts du changement climatique, aux droits de l’homme et à la recherche de solutions de la part des entreprises. Le changement climatique, considéré à la lumière du développement social et humain, soulève un certain nombre de questions touchant notamment à la pauvreté, à la population, à la santé et à la nutrition, à l’éducation et à l’emploi, à l’égalité entre les sexes, et aux populations vulnérables. Lutter contre le changement climatique nécessite un effort collectif : si l’adoption d’instruments internationaux à destination des États est une des composantes de la solution, les entreprises peuvent également jouer un rôle positif en proposant des solutions innovantes. 

S’il est essentiel que les entreprises s’engagent dans la lutte contre le changement climatique, il convient également qu’elles s’assurent qu’en cherchant à participer à la résolution des problèmes climatiques il ne soit pas porté atteinte aux droits des communautés et des travailleurs. Une vision globale est donc nécessaire. Comment les entreprises peuvent-elles collaborer avec d’autres acteurs pour mettre en place des solutions durables ? 

Les étudiants qui souhaitent participer à ce prix, doivent envoyer à l’UIA 25, rue du Jour 75001 Paris-France ou par mail : uiacentre@uianet.org avant le 31 juillet 2016, une dissertation (plaidoirie, étude, commentaire de cas pratique) qui traite de la thématique suivante : Impacts du changement climatique sur les droits de l’homme : quelles solutions de la part des entreprises ? Ces documents peuvent être rédigés en langue française, anglaise ou espagnole.

Le lauréat se verra récompenser de sa participation au congrès annuel de l’association qui aura lieu cette année à Budapest (Hongrie) du 28 octobre au 1er novembre 2016, d’une somme de 1000 €, ainsi que d’une année d’adhésion gratuite à l’UIA.

Le règlement complet du Prix est téléchargeable sur notre site web.

Télécharger le formulaire d’adhésion en cliquant sur le lien. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le siège administratif de l’UIA par téléphone au : +33 1 44 88 55 66 ou par email uiacentre@uianet.org

Propos recueillis par Charlotte Krief

 

 

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

ça peut vous intéresser

image

A CHACUN SA FAÇON DE RÉVISER LE CRFPA !

  Une équipe d’enseignants connus et reconnus spécialisée dans la préparation au concours à  l’examen ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *