Accueil > Droit civil > Mémoire : L’enfant et la Cour Européenne des Droits de l’Homme

Mémoire : L’enfant et la Cour Européenne des Droits de l’Homme

Mémoire : L’enfant et la Cour Européenne des Droits de l’Homme

«  L’enfant, qualifié de « coeur vivant de la famille », occupe aujourd’hui une place essentielle dans le droit de la famille tant au plan interne que sur le plan européen. C’est ainsi que la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme accorde un nombre considérable de droits à l’enfant, à tel point que l’on parle de «pédocentrisme». L’enfant est un adulte en devenir, à ce titre il doit bénéficier de tous les droits de l’homme ; mais compte tenu de son insuffisance de maturité, il nécessite une protection singulière. Cette protection échoit avant tout à la famille de l’enfant.

La présente étude poursuit donc l’objet suivant : étudier la conception européenne des droits de l’enfant, autrement dit, déterminer quels sont, du point de vue de la Cour EDH, les droits que l’enfant peut revendiquer à l’égard de sa famille. Il s’agit ainsi d’une analyse progressive abordée à travers le prisme du droit national d’une part et le prisme du droit européen par le biais de la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme.  »

Mémoire de Charlotte Naideau, Master 2 Droit privé général
Professeur :  Raymond Le Guidec (Université de Nantes) – note obtenue: 14/20

 

 

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

ça peut vous intéresser

c

Récusation d’un juge : l’impartialité judiciaire face aux réseaux sociaux

L’utilisation des réseaux sociaux par le juge ne remet pas en cause son impartialité lorsque ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *