Accueil > Événements > La revue de l’UJA, un événement incontournable du Barreau de Paris

La revue de l’UJA, un événement incontournable du Barreau de Paris

La revue de l’UJA, un événement incontournable du Barreau de Paris

Mardi 7 juin 2016, l’équipe du Petit Juriste était conviée pour assister à la première de cette nouvelle édition de la revue de l’Union des Jeunes Avocats (UJA) de Paris. Une revue qui sait faire vibrer ses spectateurs grâce à un subtil mélange d’humour sur fond de problèmes de société.

 

C’est dans le mythique théâtre Déjazet que le rendez-vous est donné. Dans la file d’attente ça parle honoraires, clients et rumeurs de palais. Pas de doute, nous sommes cernés d’avocats venus se divertir du travail des talentueux jeunes confères. Au milieu de la salle on aperçoit quelques brebis égarées se demandant si elles sont à leur place.

La musique débute et on découvre une troupe bien décidée à nous faire rire et réfléchir. Lors de cette revue les jeunes avocats nous ont donné l’occasion de nous moquer gentiment des instances représentatives (coucou le bâtonnat) et du révolutionnaire RPVA. L’espace d’une courte chanson on aura pu découvrir Dominique Attias, actuelle vice bâtonnière du Barreau de Paris, en véritable Chantal Goya des crimes des mineurs, Frédéric Sicard apparemment très à jour des problématiques des jeunes avocats et l’inoubliable jet-setter Pierre-Olivier Sur.

Entre deux rires, l’objectif de cette revue reste de mettre en lumière les difficultés que peuvent rencontrer les jeunes avocats. « Mon AJ tu ne la toucheras pas » nous rappelle la troupe, mimant ainsi les manifestations ayant eu lieu en fin d’année contre le projet Macron. Une bonne occasion de parler de la précarité des jeunes avocats et de la discrimination dont ils peuvent être victimes.

Autant d’histoires que l’on se raconte en rigolant à moitié autour d’un verre entre amis. On pense notamment à cette jeune collaboratrice soit disant libérale se faisant persécutée par l’un des associés du cabinet. On pourrait aussi parler de cette collaboratrice pour qui la course à l’association semble compromise en raison de l’heureux événement qu’elle attend.

Dans ces caricatures qui nous sont dépeintes, on sent la véritable essence du travail de l’UJA, celui de se battre pour défendre la profession mais également un monde plus juste. On réservera donc ces quelques dernières lignes pour offrir une belle ovation à cette troupe pleine d’avenir pour leur reprise de la chanson « Un Englishman in New york » remaniée pour l’occasion sur le thème de l’accueil des réfugiés en France. Petite piqure de rappel qui ne fera pas de mal à l’auditoire, les réfugiés fuient un pays en guerre, il est de notre devoir de les aider à se reconstruire une vie.

Un message d’amour qui nous fait chaud au cœur.

Bravo les artistes  avocats ! Comme dirait Christiane, les avocats savent décidemment tout faire..

13418914_1607151789596972_2528177381601997496_n

Laura Lizé

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

ça peut vous intéresser

sms0h

Deux mois pour réussir l’examen du CRFPA : conseils d’experts

Le compte à rebours des révisions de l’examen du CRFPA a déjà commencé. Le stress ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *