Accueil > Conseils et orientation > Ces legal start-ups prometteuses

Ces legal start-ups prometteuses

Ces legal start-ups prometteuses

Lebonbail, litige.fr, Rossintelligence, mon-avocat.fr ou encore doctrine.fr. Ces plateformes numériques vous disent sans doute quelque chose ? C’est normal : ces nouvelles venues dans la grande famille des legal start-ups vont faire parler d’elles. Zoom sur les quelques start-ups qui représentent bien la mouvance legal tech et qui n’en finissent pas de bouleverser le monde du droit.

 

Capture

Dernier né du groupe DemanderJustice.com, acteur référent de la résolution contentieuse des litiges du quotidien par internet et sans avocat, le site Litige.fr propose chaque jour, en plus d’une information juridique quotidienne adaptée aux particuliers et à la diversité des litiges, la possibilité d’engager gratuitement une procédure de conciliation amiable et ce, en quelques clics. 

Comment ça fonctionne ? Pour qu’aucune pratique abusive ne reste sans réponse, Litige.fr offre à ses utilisateurs, essentiellement des particuliers, l’envoi postal d’une lettre de mise en cause éditée sur le site. Un modèle est prévu pour chaque litige du quotidien : voyages, prêts d’argent, achat/vente, voisinage, recouvrements, litiges locatifs… Chaque particulier inscrit peut l’éditer comme il le souhaite avant de l’envoyer. Les objectifs principalement visés par Litige.fr sont la célérité et l’accessibilité à tous. En effet, tout se fait en ligne en moins de trois minutes sans avoir besoin de connaissances juridiques. En deux mois, la mise en cause a déjà séduit plus de 6 500 utilisateurs.

 

120521_mapreuve

MaPreuve.com est le premier site qui apporte une protection juridique aux documents numériques (innovations, créations, photos, musiques) en apportant une preuve irréfutable d’intégrité et d’antériorité. 

Comment ça fonctionne ?  L’utilisateur créé un compte sur MaPreuve.com et sélectionne les fichiers qu’il souhaite déposer. Une fois sélectionnés, une empreinte numérique du fichier est créée sur son poste de travail qui est constituée d’une suite de caractères inintelligibles. Cette empreinte permet de détecter toute modification ultérieure du fichier. Cette empreinte chiffrée est transmise sur les serveurs (et non le fichier de l’utilisateur). Les qualités intrinsèques de l’algorithme utilisé pour calculer l’empreinte sont telles qu’il est impossible de créer ou de modifier un fichier pour reconstituer une empreinte donnée. L’empreinte chiffrée est ensuite signée électroniquement et horodatée. La signature électronique permet de garantir l’intégrité du fichier (la signature est associée à l’empreinte calculée) et prouve que l’utilisateur a utilisé ce service. Cette signature est basée sur l’utilisation d’un certificat numérique qui doit être délivré par une autorité de certification reconnue. Ensuite, une « enveloppe » zippée est créée localement sur le poste de travail de l’utilisateur. Cette « enveloppe » constitue la preuve. À l’intérieur, il y a la copie du fichier, l’empreinte signée et horodatée correspondant au fichier source et une attestation de preuve également signée électroniquement. Dans le même temps, l’utilisateur reçoit par mail certifié une attestation de son dépôt. 

 

logo_grand-4-1

Le site goodfellaws.com propose un service d’information juridique gratuit, sous forme de chat, à destination des jeunes entrepreneurs qui rencontrent des difficultés d’ordre juridique. Le concept est simple: élaborer une plateforme collaborative d’information juridique gratuite, gérée par une communauté d’étudiants juristes au service des entrepreneurs. 

Comment ça fonctionne ?  Actuellement en phase de prototypage, est utilisé un canal privé sur Slack facilitant l’interaction entre les utilisateurs et les contributeurs, garantissant ainsi un service optimal et rapide. Côté contributeurs étudiants en droit,  le process est organisé de sorte que les questions sont attribuées aux étudiants proportionnellement à leur niveau d’études. Un contrôle de l’information délivrée est assuré par des étudiants compétents voire des avocats. Lesdits contributeurs seront récompensés de leurs réalisations au sein de la plateforme par un système de gamification : gains divers, des certifications linkedin, des recommandations officielles d’avocats… En ce qui concerne les avocats, un référencement leur est proposé selon leur domaine de compétence, ainsi qu’une mise en relation avec l’utilisateur afin de répondre aux besoins de celui-ci. 

 

logo lebonbail

LeBonBail.fr est une plateforme qui permet de rédiger facilement et gratuitement, à l’aide d’un formulaire dynamique en ligne, un contrat de bail, un formulaire d’état des lieux sur-mesure et des actes de cautionnement. Rencontre avec les fondateurs de cette legal start-up prometteuse.

Comment ça fonctionne ?  LeBonBail permet d’obtenir, tant aux professionnels qu’aux particuliers un contrat de bail adapté à leur bien à louer et donc d’éviter les modèles pré-faits, disponibles en version papier ou word / pdf. Une fois créé, le bail est conservé dans un espace personnel sécurisé ; il peut être dupliqué lorsque le contrat arrive à sa fin, ou notamment s’il y a un changement de locataires régulier, comme en location saisonnière.

 

Capture

Rossintelligence.com est un digital legal expert qui connait les textes législatifs et la jurisprudence sur le bout des doigts. Il est capable d’analyser toutes les sources juridiques pour fournir une réponse instantanée.

Comment ça fonctionne ? Il ne s’agit pas d’une simple recherche par mots clés. L’avocat sollicite Ross comme il le ferait naturellement avec un collaborateur. De son côté, l’application analyse les données légales et sélectionne les éléments pertinents pour construire un raisonnement. En résulte une réponse structurée et argumentée comportant les sources légales pour répondre à la problématique juridique du dossier et des liens vers des articles pour une approche plus poussée.

 

mon-avocat.fr

La principale force de Mon-avocat.fr réside dans l’accompagnement de chaque avocat pour qu’il bénéficie d’un conseiller dédié tout au long de l’année. L’objectif ? Améliorer réellement leur visibilité.

Comment ça fonctionne ? Les professionnels bénéficient d’une fiche détaillée où les particuliers comme les entreprises peuvent les contacter directement. Les services proposés par chaque avocat sont rédigés par le service de communication, pour décharger les clients, mais aussi coller au mieux aux attentes des utilisateurs. Un fonctionnement qui permet aux avocats de mettre en avant leur expertise et de leur apporter des contacts qualifiés tout au long de l’année. Un service gratuit pour l’utilisateur. 

 

hqdefault

Doctrine.fr un site référençant gratuitement toute la jurisprudence. Le concept est participatif, chaque professionnel peut apporter un commentaire à la décision publiée, sous contrôle de notre comité de lecture.

Comment ça fonctionne ? Une fois sur le site, il faut entrer des mots clés. L’affichage est très rapide, nul besoin de cocher quantité de cases pour l’exploiter. C’est une recherche en langage naturel qui indexe aussi les commentaires d’arrêts sur les décisions en libre accès qu’on rajoute aux décisions existantes.

 

Capture

Solulaw.com permet aux avocats de répondre directement aux questions juridiques des internautes. Outre un moyen efficace et collectif de répondre à leur mission de conseil, le site permet aux avocats de booster gratuitement leur référencement sur Google.

Comment ça fonctionne ? En vous connectant sur le site, vous pouvez posez vos questions juridiques et obtenir gratuitement les réponses d’avocats experts. Le site permet également aux utilisateurs de trouver l’avocat qu’ils recherchent et de bénéficier de tarifs préférentiels.

 

Charlotte Krief

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

ça peut vous intéresser

Directeur Administratif et juridique à la Ligue de la Méditerranée de Football

A la rencontre d’un passionné du sport, Raphaël Boutin, Directeur Administratif et juridique à la Ligue de la Méditerranée de Football

Le droit du sport offre aux passionnés la possibilité de s’épanouir professionnellement. Le Petit Juriste, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *