Accueil > Brèves > Droit social – La charge de la preuve d’un licenciement intervenant à la suite d’un harcèlement.

Droit social – La charge de la preuve d’un licenciement intervenant à la suite d’un harcèlement.

La Cour de cassation, réunie en chambre sociale, a précisé lors d’un arrêt rendu le 15 janvier 2014, que la charge de la preuve d’un licenciement revenait à l’employeur lorsque le salarié avait apporté les éléments nécessaires et laissant présumer l’existence d’un harcèlement moral.

En l’espèce, une salariée avait fait l’objet d’un licenciement aux motifs que ses absences répétées engendraient une désorganisation de l’entreprise. L’annulation du licenciement a été demandée par la salariée en précisant que ses absences n’étaient que la conséquence d’un harcèlement moral.

Ambre de Vomécourt

Doctorante

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

ça peut vous intéresser

student-849825_1920

Droit des personnes : Protection des données personnelles recueillies mais non fichées.

Une communauté religieuse est conjointement responsable, avec ses membres prédicateurs, des traitements de données à ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *