CRFPA 2019 : leurs clés pour réussir

Vous avez décidé de passer le CRFPA cette année. A l’approche de l’examen dont les épreuves d’admissibilité débuteront en septembre, voici les conseils précieux de ceux qui l’ont réussi avec ou sans prépa.

 

Marion a réussi le CRFPA 2017 avec prépa

« Si je devais donner un unique conseil aux futurs candidats, ce serait de multiplier les entraînements afin d’acquérir une parfaite méthodologie, car il faut avoir conscience que l’on ne connaîtra jamais l’ensemble du programme par cœur. »

Mégane a réussi le CRFPA 2018 avec prépa

« Le passage du CRFPA après mon M1 a été le moment le plus fort de toutes mes années de droit. Cette période est intense et épuisante mais on apprend beaucoup sur soi-même et sur la force que l’on possède quand on est motivé. Donc tenez sur la durée et croyez en vous ! »

Sarah a réussi le CRFPA 2018 sans prépa

« Si j’avais trois mots d’ordre pour la réussite au CRFPA, je dirais :  travail, persévérance et croyance en soi. Il y aura des moments de doute, de fatigue, d’incompréhension. C’est pourquoi, je pense qu’il ne faut pas rester seul et savoir bien s’entourer (famille, amis…). Une bonne organisation est essentielle. Fixez-vous chaque jour des objectifs, ayez un planning chaque semaine et un rythme régulier de travail. Les codes sont vos alliés. Ne les laissez pas de côté et travaillez régulièrement avec en faisant quelques repérages (les post-it sont autorisés). »

Léo a réussi le CRFPA 2017 sans prépa

« Réussir l’examen d’entrée requiert évidemment des connaissances, une méthodologie et un peu de chance aussi. Cependant, la clé de la réussite réside avant tout dans l’organisation de votre préparation et l’ardeur que vous mettrez à vous y tenir. Et chose importante : n’oubliez pas de planifier des moments pour vous. »

Charles a réussi le CRFPA 2018 avec prépa

« Il faut travailler efficacement en « mettant le paquet » sur les entraînements pour mobiliser rapidement ses connaissances, mais aussi bien dormir et ne rien lâcher du premier jour de la préparation au dernier. Il est primordial, selon moi, de se battre jusqu’à la dernière seconde lors des épreuves du CRFPA de septembre et novembre, même si le sujet peut nous déstabiliser au premier abord. Donc combativité et confiance en soi sont les maîtres-mots selon moi pour réussir l’examen d’entrée au CRFPA session 2019 ! »

Sixtine a réussi le CRFPA 2018 avec prépa

« Il faut absolument trouver une routine de travail personnelle, qui intègre des exercices respectant les modalités de l’examen et surtout se faire confiance ! » 

Flavie a réussi le CRFPA 2018 avec prépa

« Il faut vraiment prendre la spécialité dans laquelle vous vous sentez le plus à l’aise, sans tenir compte des statistiques de réussites ou d’autres avis. Il faudra réviser de manière intensive pendant plusieurs mois mais sans être dans l’excès afin de ne pas arriver complètement surmené le jour de l’examen. Il est donc préférable d’aimer la matière choisie, rendant les révisions beaucoup moins pénibles. Enfin, il faut impérativement y croire jusqu’au bout. Peu importe les notes obtenues lors des examens blancs, rien n’est joué avant le jour J, d’où l’importance de garder une motivation sans faille jusqu’aux épreuves. »

Propos recueillis par Séverine Tavennec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *