Accueil > Divers > Le Petit Juriste #40 – Spécial Libertés Fondamentales

Le Petit Juriste #40 – Spécial Libertés Fondamentales

Le Petit Juriste #40 – Spécial Libertés Fondamentales

Télécharger Le Petit Juriste – spécial Libertés Fondamentales

Qui a raison ?

Le cannibale de Rotenburg. A la fin des années 90, Armin Meiwes, un allemand de 38 ans publiait sur Internet 80 annonces dans le but de trouver un être humain prêt à être découpé, puis dégusté. Sa victime, Bernd Jürgen Brandes acceptait au printemps 2001 de combler ce fantasme des plus cocasses. Après avoir découpé, mangé puis tué l’homme consentant, Armin Meives fut condamné le 9 mai 2006 par le tribunal de grande instance de Francfort à la réclusion criminelle à perpétuité. Alors que son avocat plaidait « l’homicide sur demande », se pose la question de savoir si chacun peut disposer librement de son corps. Bernd Jürgen Brandes était-il libre de décider qu’un homme le découpe, le mange et enfin le tue[1] ?

Mais alors, qu’est-ce que la liberté ?

La liberté est un concept délicat qui se heurte à des considérations morales et alimente sans cesse le débat public. Dans une société où chacun se sent libre de tout, comment peut-on faire cohabiter les droits et libertés de tous ? La liberté de chacun aurait pour limite celle des autres, mais comment savoir où la liberté commence et où celle-ci s’arrête ? La loi semble alors être le meilleur rempart contre les abus et le climat anarchique. Mais une question subsiste, la loi est-elle juste ?

Chacun exposera ses arguments et pensera qu’il détient la réponse aux nombreuses questions qui composent ce débat sociétal. Jusqu’à tenter de résoudre la question éternelle : qui a raison ?

[1] Cet ordre pourrait surprendre. Pourtant c’est bien vrai. Après avoir découpé une partie du corps de la victime, les deux cannibales ont dégusté ensemble la chair humaine, avant que la victime donne son accord pour être égorgée.

Pierre Allemand
@Pierre_Ald 
Clémentine Anno
@Clementine_Anno

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

ça peut vous intéresser

LPJ-42_couv-mockup

Le Petit Juriste 42 – Numéro octobre 2017

Pourquoi faut-il toujours faire un choix ? Juriste ou avocat, droit privé ou droit public, université ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *