Le Petit Juriste 50 – CRFPA Les secrets de la réussite

Croire en soi

Manon, Charles, Sophie, Romain et les autres ont décroché l’examen d’entrée au CRFPA l’année dernière. Tous s’accordent à dire que pour réussir cette épreuve, véritable marathon, il faut notamment tenir sur la durée et croire en soi. Mégane, élève-avocate à l’EFB, se souvient : « Le passage du CRFPA après mon M1 a été le moment le plus intense de toutes mes années de droit. On apprend tellement sur soi et sur la force que l’on possède quand on est motivé. »  Croire en soi, en ses capacités, en son potentiel pour se démarquer des autres, cela a payé pour Aurore, avocate collaboratrice chez De Gaulle Fleurance et Associés, lors de son entretien de recrutement : « Spécialisée en droit des affaires dans le cadre de mon cursus, j’avais en face de moi deux associés en droit immobilier. J’appréhendais qu’ils me posent des questions trop techniques. » Finalement, la jeune femme trouve les bons mots et arguments en mettant en avant ses compétences et obtient le poste. Le choix des termes pour capter votre auditoire avec conviction et force : c’est l’exercice auquel vous devrez aussi vous prêter lors du grand oral, dernière ligne droite de l’examen au CRFPA. Elève-avocate à l’Hédac, Sophie conseille : « Il faut éviter d’avoir le nez dans ses notes et surtout bien regarder les trois membres du jury dans les yeux, parler lentement et sourire. C’est une prestation oratoire. »  Elle a décroché un 14. On vous souhaite le même succès et surtout gardez en tête que « croire longtemps et fort, c’est déjà obtenir ».

 

Séverine Tavennec

 

Lire Le Petit Juriste 50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.