Google Books s'accorde avec l'Italie

 

Le gouvernement italien a décidé de s’entendre avec Google sur la numérisation des ouvrages. Le Ministère de la culture transalpin a en effet autorisé la firme californienne à acquérir un million de livres libres de droits.  Pour Google, il s’agit de les « mettre à la disposition des lecteurs du monde entier » ces ouvrages « facilement accessibles dans un format numérique à toute personne disposant d’une connexion Internet ».

 

Les bibliothèques nationales de Rome et de Florence devraient être les principaux bienfaiteurs de Google, qui compte ainsi diffuser sur son service Google Books des auteurs comme Kepler, Vico, Pétrarque, Dante ou Galilée. Les bibliothèques du monde entier, et même les concurrents de Google, pourront utiliser ces œuvres.

 

Nos articles sur Google : 

 

China and Google going to court?

La taxe Google : vraie fausse bonne idée ?

 

 

N’hésitez pas à consulter nos autres brèves !

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.