Les juristes d’entreprise récompensés

Le Forum des carrières juridiques 2018 a mis l’accent, cette année, sur les meilleurs talents dans huit catégories. Un trophée parrainé par le cabinet d’avocats DLA Piper a, notamment, été remis au meilleur talent juriste d’entreprise.

 

LE PETIT JURISTE. Pourquoi avoir parrainé le Prix du meilleur talent juriste d’entreprise ?
DLA PIPER. La position du directeur juridique, au sein de l’entreprise, a connu un véritable bouleversement. Ce professionnel s’est mué aujourd’hui en un véritable business partner des instances dirigeantes car il fait désormais partie intégrante du centre décisionnel de l’entreprise. À ce titre, il n’est plus simplement un expert en droit, mais possède également les dimensions stratégiques et managériales de sa fonction.
En 2017, dans le cadre de son programme WIN (What In House Lawyers Need – dédié aux juristes d’entreprise), le cabinet DLA Piper France a noué un partenariat avec Sciences-Po dans le cadre du programme diplômant Executive Master General Counsel, créé en partenariat avec le Cercle Montesquieu.
Le cabinet DLA Piper a souhaité apporter son soutien à ce programme de management stratégique des affaires juridiques. Programme grâce auquel nous rejoignons le cercle des très rares universités proposant des formations à l’attention des GC dans le monde (Harvard Law School, University of Toronto, Rotterdam School of Management). En attribuant une bourse d’études aux candidats à l’Executive Master General Counsel, le bureau parisien de DLA Piper a souhaité soutenir une fonction de plus en plus stratégique pour l’entreprise. C’est donc tout naturellement que nous avons choisi de remettre cet Award du meilleur juriste d’entreprise.

Quels étaient vos critères pour dénicher le meilleur talent ?
Pas une conférence, pas un article où n’est évoquée la nécessité pour les juristes d’entreprise de se montrer business partner et business minded. Plusieurs axes me semblaient importants. La compréhension des grandes fonctions de l’entreprise, l’approche stratégique et les enjeux juridiques. Puis, à égalité, l’appréhension du leadership, du management d’équipe, la communication, l’interaction avec les autres départements de l’entreprise et de la négociation interculturelle..

Quelle est la place d’un juriste d’entreprise chez DLA Piper ?
Il accède aux instances dirigeantes de l’entreprise et doit donc comprendre quels sont les produits et les stratégies de son entreprise, les enjeux comme les rapports de force à l’intérieur et à l’extérieur, avoir une bonne connaissance de la concurrence. Par ailleurs, le juriste d’entreprise est de plus en plus associé aux décisions concernant la RSE, la gouvernance, la conformité, le risk management. Il est le partenaire stratégique de l’entreprise, un leader, chef d’équipe et de projets. Il doit ainsi développer des capacités qui feront de lui un membre clé de l’entreprise dans un environnement de plus en plus international, globalisé et réglementé.

 

LE PETIT JURISTE. Pourquoi avoir candidaté au Prix du meilleur talent juriste d’entreprise ?
SYLVAIN DOO JIN LARBI. En septembre 2017, j’ai obtenu mon Master II en droit des affaires internationales délivré par l’université Panthéon Assas, sous la direction du professeur Grimaldi, et délocalisé au Cambodge.
Après un long stage de fin d’études effectué à Phnom Penh, dans un cabinet d’affaires, un court passage dans une administration publique, lorsque j’étais en année de licence, et un nouveau stage dans le domaine de la protection des données, accompli dans une entreprise informatique et juridique, j’ai pu enfin découvrir le monde de l’entreprise.
Quand j’ai été choisi pour participer à ce concours, j’ai voulu saisir ma chance et mettre en pratique ce que m’avaient apporté ma formation juridique et mes diverses expériences professionnelles. J’ai saisi cette opportunité comme une manière de mettre un point final à la période de mes études juridiques.

Comment le passage devant le jury s’est-il déroulé ?
En trois mots, c’était particulier, enrichissant et challengeant. Particulier, car, étrangement, je ne me suis pas senti déstabilisé, mais plutôt enthousiasmé par la chance qui m’était donnée de partager ma vision du juriste d’entreprise devant un jury prestigieux. Je pense avoir intéressé les jurés et cela m’a porté tout au long de ma présentation.
Enrichissant, car cela m’a permis de m’interroger sur le métier que je souhaite exercer, de dresser le bilan de mes expériences et de clarifier mes objectifs. Challengeant, car défendre
ses idées est un exercice difficile, surtout quand il faut être suffisamment créatif pour convaincre un jury composé de professionnels expérimentés. C’est une expérience marquante et enrichissante. J’en profite pour remercier encore les membres du jury pour le temps qu’ils m’ont accordé et pour avoir adhéré à ma vision de la profession.

Ce prix va-t-il influencer la poursuite de votre carrière ?
Grâce à cette expérience, j’ai pu parfaire ma connaissance du métier de juriste d’entreprise et gagner en confiance. C’est une profession qui correspond à mes valeurs. Par ailleurs, cette expérience pourrait m’ouvrir des portes et booster ma carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.