Qui sera le meilleur binôme en droit des affaires ?

C’est avec l’ESSEC et Paris II que le Cabinet d’avocats Jones Day a décidé de s’associer pour créer ce nouveau prix à destination des étudiants. L’idée est simple : offrir à des binôme d’étudiants en droit l’opportunité de remporter un concours organisé par de prestigieux partenaires avec un stage rémunéré à la clé.

Pour en savoir plus sur ce nouveau prix, Le Petit Juriste a rencontré Maître Mostafavi, spécialiste des questions fiscales liées aux produits financiers et dérivés et associé du Cabinet Jones Day.

téléchargement

Le Petit Juriste : Comment vous est venue l’idée d’organiser un tel concours pour les étudiants et quelles sont vos motivations ?

 Maître Mostafavi : Au sein de mon ancien cabinet j’avais pu constater l’intérêt suscité par ce type de prix. L’organisation d’un tel concours est un outil très formateur pour les étudiants qui peuvent collaborer –souvent pour la première fois- avec des professionnels. Pour nous, les candidats sont également un vivier de potentiels futurs collaborateurs.

LPJ : Pourquoi avoir décidé d’organiser le concours du meilleur binôme ?

Me M : Quoi de plus important pour un avocat que de savoir travailler en équipe ? Il est primordial que les étudiants prennent conscience que le métier de juriste est nécessairement le fruit d’un travail d’équipe. Durant votre carrière, vous devrez travailler avec des collaborateurs mais également de concert avec vos clients. Nous espérons que le travail en binôme donnera l’occasion aux étudiants de s’associer entre eux en fonction de leurs affinités et leurs spécialités afin que chacun puisse bénéficier des compétences de l’autre.

 

LPJ : En quoi consistera le concours ?

Me. M : Ce concours se déroulera en plusieurs phrases. Premièrement, les binômes doivent remplir un dossier de candidature qui comprend notamment une épreuve dans laquelle chaque membre du binôme doit commenter une citation. Les commentaires sont ensuite étudiés par les associés du cabinet qui décident de présélectionner 12 binômes qui seront interviewés courant mars. Le concours est composé d’épreuve en français mais également en anglais.

Suite à ces entretiens, 4 binômes demi-finalistes seront attendus à Paris pour une journée complète d’épreuves fin avril, en face d’un jury composé de nos clients et nos associés du cabinet afin de déterminer les vainqueurs qui remporteront chacun 5000€ et l’opportunité de réaliser un stage rémunéré.

 

LPJ : Qui peut s’inscrire ?

Me M : Tous les élèves en cours ou titulaire d’un Master 2. Les élèves de province sont plus que les bienvenus car nous avons même prévu de leur rembourser les frais de déplacement s’ils sont présélectionnés. Sont également invités à participer, les élèves à l’EFB et les masters 1 complétant en parallèle un cursus Grande Ecole ou un LL.M.

 

A vos candidatures !

 

Pour plus d’information

 


 

Le conseil du Petit Juriste :

Tentez votre chance et ne vous sous-estimez pas ! Participer à un concours est une très bonne occasion de mettre en pratique les connaissances acquises ces dernières années mais aussi de rencontrer des professionnels (et de se constituer un super réseau). Qui sait, peut-être serez-vous le futur binôme vainqueur de ce prestigieux concours. Dans tous les cas ce sera un bon plus à mettre sur votre CV !


 

Propos recueillis par Laura Lizé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.