Soyez candidat pour partir à l’étranger

Vous souhaitez effectuer un séjour à l’étranger. Votre université vous propose différents dispositifs de mobilité internationale en Europe, avec Erasmus+ et dans bien d’autres pays. Nos conseils pour vous porter candidat à ces programmes avec un zoom sur le LLM.

Partir plusieurs mois à l’étranger durant votre cursus pour perfectionner une langue, découvrir un autre système universitaire, étudier le droit européen et international : voilà une expérience enrichissante qu’il va falloir préparer en amont. Sachez d’ores et déjà que si vous envisagez de partir à l’étranger à la rentrée prochaine, la majorité des universités mettent à votre disposition des formulaires de candidature dès novembre avec une date limite de dépôt des dossiers courant janvier. Renseignez-vous donc rapidement au service des relations internationales de votre fac pour disposer de la liste des universités partenaires de la vôtre et regarder les matières enseignées par chacune d’elles. Vous pourrez ainsi choisir celle qui répond à vos envies et à votre projet professionnel.

 Partir avec Erasmus+

Au moment de votre inscription, vous devrez suivre un cursus en L2, L3, M1 ou M2. Avec Erasmus+, vous partez dans un autre établissement européen, pendant un ou deux semestres selon le nombre de places disponibles. Vous n’aurez pas de frais de scolarité dans l’université d’accueil. Sachez qu’Erasmus+ propose des bourses adaptées au coût de la vie de votre destination mais cela ne couvrira pas tous les frais. Vous devrez souvent payer votre logement sur place.

Si vous souhaitez partir en dehors de l’Europe, renseignez-vous sur les accords bilatéraux signés par votre université et les autres établissements étrangers.

 Suivre un LLM

Très apprécié des recruteurs, un LLM ou Master of Laws, est un diplôme d’excellence en droit, d’origine anglo-saxonne. D’une durée de neuf à douze mois, ce programme prestigieux est proposé par les universités du monde entier, même si les établissements aux États-Unis et au Royaume-Uni restent parmi les plus recherchés. L’Irlande et l’Australie sont aussi des destinations prisées. Certains LLM offrent la possibilité de découvrir le système juridique du pays, d’autres sont spécialisés dans un domaine d’activité. Un LLM américain vous ouvrira par exemple les portes du Bar Exam (l’équivalent du barreau français aux États-Unis) de certains États.

Un investissement financier

Pour intégrer ce cursus, il faut généralement que le candidat ait déjà obtenu un diplôme en droit. C’est donc à l’issue de votre M1 ou de votre M2 que vous pourrez envisager de partir. Cette décision doit être mûrement réfléchie car une année d’études pour un LLM est un lourd investissement financier. Aux États-Unis, par exemple, les frais scolaires annuels d’Harvard Law School avoisinent les 60 000 $ (53 000 € environ). La note est moins élevée au Royaume-Uni soit environ 16 000 £ (18 000 € environ)

Sachez que ces universités sont très sélectives. Nous vous conseillons donc de commencer les démarches un an à l’avance. Il est en effet capital de préparer très soigneusement votre dossier de candidature pour pouvoir être admis car la concurrence est rude. Les dates limites de dépôt de candidature varient selon les établissements. Elles se situent très souvent vers le mois de décembre Vous pouvez envoyer votre dossier directement à l’université. Pour un programme aux États-Unis, on pourra vous demander de le transmettre par l’intermédiaire du LSAC (Law School Admission Council). Outre les diplômes, relevés de notes, lettres de recommandation de vos professeurs…, il faudra prendre le temps de rédiger votre lettre de motivation dans laquelle vous expliquerez notamment votre parcours mais surtout votre projet professionnel.

Suivre un LLM vous permettra d’ajouter une vraie expérience internationale à votre CV et ainsi de vous démarquer des autres profils mais aussi d’augmenter vos chances d’intégrer un grand cabinet d’avocats, en France ou à l’étranger.

Séverine Tavennec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.