Le Petit Juriste 57- Droit et management : la double compétence qui paie

Une fin d’année universitaire inédite

Les étudiants ne verront plus les bancs des amphis avant la rentrée prochaine. À la suite des annonces du président de la République du 13 avril dernier, les établissements d’enseignement supérieur seront donc fermés jusqu’en septembre. Plus de cours ni d’examens en présentiel mais des épreuves orales par visioconférence ou par téléphone et des devoirs à réaliser en un temps déterminé. Les étudiants vont donc passer leurs partiels à la maison (cf page 6). Seul dans votre studio de 20 m2, dans votre chambre universitaire (cf page 29) ou pour les plus chanceux en colocation ou dans l’appartement familial, vous allez ainsi pouvoir consulter cette édition en ligne du Petit Juriste réalisée, elle aussi, en mode confinement.

Dans ce numéro notamment, Pierre Berlioz, directeur de l’École de formation professionnelle des barreaux (EFB) de la cour d’appel de Paris, expose ses projets pour son établissement (cf page 8). Depuis notre interview le 16 mars dernier, il a dû, entre autres, gérer la situation des élèves en stage à l’étranger et accompagner leur retour en France. Marie Lessi, jeune avocate collaboratrice à Aix-en-Provence, nous explique, elle, comment les mesures de confinement ont affecté son travail (cf page 26). Quant à Ombeline, en double cursus droit et management, qui a témoigné pour notre dossier (cf page 14) il y a quelques semaines, elle voit son stage en cabinet d’avocats reporté et espère que le CRFPA se tiendra bel et bien début septembre.

En cette fin d’année universitaire inédite et à l’aube d’une rentrée qui sera forcément bousculée, nous vous souhaitons pour l’heure bon courage pour vos examens à distance !

Séverine Tavennec

LIRE LE PETIT JURISTE

 

One comment

  1. Cabinet Rosenfeld & Associés

    Pendant nos études de droit, les futurs avocats, notaires, huissiers de justice, … ne sont pas ou très peu préparés à gestion d’une entreprise. Nombreux sont les avocats qui souffrent de ce manque de connaissances.

    Chez Rosenfeld & Associés, nous pensons qu’il est judicieux d’avoir des connaissances dans ce domaine lorsqu’on souhaite de devenir indépendant.

    Si vous désirez avoir des informations sur le métier d’avocat et ce que nous faisons chez Rosenfeld & Associés, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site internet : https://www.rosenfeld-avocat.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.